5 juil. 2015

Un week-end en Belgique



A la découverte de Bruxelles et de Bruges

Il y a certains week-ends, comme ça, où on se lance à l'aventure loin de chez soi, à la découverte de lieux inconnus . Des week-ends qui passent trop vite mais qui nous en mettent plein les yeux .

J'avais envie de revenir avec vous sur un week-end que j'ai passé dernièrement en Belgique . Logée deux jours à Bruxelles chez ma soeur, j'ai pu visiter la capitale ainsi que la charmante ville de Bruges .



J'avais longtemps hésité avant de partir mais j'avais promis . La cause de mon hésitation n'était absolument pas le choix de la destination mais tout simplement le fait, qu'à 26 ans bien passés, je n'avais encore jamais pris l'avion. Mais on a qu'une vie, je trépigne toujours d'impatience d'aller par monts et par vaux alors je me suis lancée, et ça s'est bien passé .


Le trajet est d'ailleurs plutôt simple et peu coûteux si on s'y prend bien: 1 h 45 de trajet et environ 35 € de billet d'avion Carcassonne-Charleroi puis une heure de navette pour arriver à Bruxelles (14€ le billet à acheter à l'avance; arrivée Bruxelles - Gare du Midi).


Je suis arrivée le vendredi après-midi chez ma soeur qui vit dans un joli quartier de Bruxelles à 5 minutes en métro du centre-ville. Nous sommes allées faire un premier tour de ville en début de soirée vers la Grande Place et les Galeries du Roi (tellement magnifiques !!)





Un samedi à Bruxelles 


Nous avions décidé de consacrer la journée entière à la visite de Bruxelles .


Nous commençons par retourner à la Grand Place. Impressionnante car entièrement bordée de magnifiques bâtiments d'époque comme l'Hôtel de Ville et les maisons des corporations, c'est une des plus belles places du monde ! Nous sommes ensuite allées voir le minuscule Manneken-Pis, symbole de l'indépendance d'esprit des bruxellois, qui se trouve à deux pas, dans le quartier Saint-Jacques. 






Nous avons ensuite poussé nos pas vers "la Marolle", le quartier populaire situé aux pieds de l’imposant Palais de Justice . Son point central est la Place du Jeu de Balle où se tient un immense marché aux puces . On découvre avec amusement dans ce quartier, comme un peu partout dans Bruxelles, de grandes fresques murales représentant des héros de bande-dessinée, très bel hommage rendu par la ville .



Place Anneessens marolle




Nous avons ensuite continué la visite par le quartier royal, aux grandes rues pavées et majestueux bâtiments blancs. où se trouve entre autres le Palais Royal.


Au moment de déjeuner, nous avons dirigé nos pas vers le quartier européen. Notre choix s'est porté sur la friterie "Maison Antoine", réputée pour être une des meilleures de Bruxelles (selon de nombreux guides et Amélie Nothomb). Après pas mal d'attente (30 minutes), nous nous sommes vues attribuées un grand cornet de frites + sauce + le fameux Bicky Burger + boisson pour 7,5€ chacune . Repas qui peut se déguster sur les charmantes terrasses de la place ou comme nous, dans le Parc Léopold .


Après ce copieux repas, direction l'Atomium . Le site est décentré, il faut bien 20 minutes de métro pour s'y rentre . Là-bas, il y a foule . Petites photos souvenirs aux pied du monument et sieste dans le parc pour finir cette journée de visite bruxelloise .







Un dimanche à Bruges


Le dimanche, nous partons de bonne heure en direction de la gare de l'Ouest pour prendre le train pour Bruges (15€ aller-retour) . Après une heure d'impatience dans un train bondé, nous arrivons enfin à la gare de Bruges.


Cette ville est un véritable bonheur à visiter . Vous n'apercevrez quasiment aucun bâtiment moderne en son cœur, même les enseignes modernes se sont intégrées intelligemment à cette architecture authentique .

Si les quelques rues commerçantes sont bondées de touristes, vous pouvez facilement laisser vos pas vous guider dans les rues tranquilles de la ville sans vous perdre et observer les innombrables façades longées par les multiples canaux de Bruges.

Après nous être imprégnées de l'âme de la ville, nous n'avons pas voulu partir avant d'avoir savourer une bonne gaufre ainsi qu'une bière belge .







Le grand retour s'est effectué à regret le lundi matin, sous la pluie battante, avec une navette de retour très très en retard (1h de retard - gros coup de stress) mais qui est arrivée tout de même pour me ramener à l’aéroport à temps .

En espérant y retourner bien vite (puisqu'il reste encore pleins de lieux à découvrir) et vous avoir donner l'envie d'y aller à votre tour .


...................................................................................................................................................................
Article écrit par AGATHE
Midinettes & Cie - Blog Lifestyle et Culture - Narbonne 

...........................................................VOUS AIMEREZ AUSSI ...........................................................

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire