18 nov. 2016

Week-end d'automne romantique à Collioure


Il est vrai que l'on a souvent du mal à profiter des sites d'exception à proximité de chez nous et pour cause, en période estivale, ils sont bondés de touristes. Si cet afflux est parfait pour l'économie locale, il est préférable pour les locaux d'attendre la fin de saison pour profiter pleinement de nos trésors.

C'est dans cette optique que, le week-end dernier, je me suis rendue pour la première fois dans l'ancien village de pécheur catalan et ville d'artistes de Collioure.

Que ce soit pour une après-midi ou sur un week-end, je vous encourage vivement à découvrir Collioure, ses points de vues à couper le souffle, ses rues piétonnes étroites et authentiques, sa chapelle et son phare surplombant la mer ainsi que la promenade menant à son moulin à huile.



Panorama des points de vues remarquables de Collioure

La belle ville de Collioure a la particularité d'être située dans une anse et d'être surplombée par les montagnes environnantes. Elle nous offre différents paysages de carte postale qui changent totalement en fonction de l'endroit on vous vous trouvez. 
On ne s'en lasse pas.






Labyrinthe de rues piétonnes dans le quartier Moré


Un de mes moments préférés à Collioure a été la découverte de l'ancien quartier des pêcheurs datant du 13ème siècle: un dédale de rues étroites et d'escaliers, des façades colorés, des plantes débordants des maisons, de nombreuses échoppes d'artistes et artisans.

C'est un ravissement, une découverte à chaque coin de rue.



Vents et marées contre la chapelle Saint-Vincent et le Phare de Collioure


Si vous venez sur Collioure, n'hésitez pas à vous aventurer sur le beau rocher qui surplombe la mer et sur lequel se trouve la chapelle Saint-Vincent construite en 1701 et un Christ sur sa croix. 
Comme une impression de se retrouver sur une terre de désolation, coupée du reste du monde. 
Continuez jusqu'au phare pour découvrir une vue globale sur Collioure. (par temps venteux, sujets au vertige s'abstenir ou serrer les dents)




Promenade botanique vers le moulin de Collioure et le Fort Saint-Elme


Prenons de la hauteur sur Collioure en empruntant le chemin qui mène au moulin à huile. Cet ancien moulin à vent, sûrement dans les plus anciens du Roussillon, a été restauré par la ville et a repris une activité de moulin à huile depuis 2001.
On y parvient en passant à travers le joli jardin Gaston Pams à la végétation luxuriante et aux escaliers de pierre, jouxtant le musée d'Art Moderne. 
A ne pas manquer également, la Gloriette à inspiration mauresque, qui offre un des plus beaux points de vue sur la ville.





Collioure est une petite ville pleine de surprises, qui m'a fait forte impression.

Située après Perpignan, sur la Côte Vermeille, à quelques kilomètres de la frontière espagnole, elle est facilement accessible depuis Narbonne et mérite amplement le déplacement.

J'espère y retourner très prochainement et poursuivre mes découvertes , notamment avec la visite du Château Royal, celle du Fort Saint-Elme et bien sûr de toutes les galeries d'artistes!


                      A VOTRE TOUR, DITES-NOUS TOUT                      

Quel est votre station balnéaire préférée sur la Côte Vermeille ?
                                                                         



Article  & photos par Agathe 
Crédit Photo Angelo Lacancellera



                                                 VOUS AIMEREZ AUSSI                                                  

                                                                         

2 commentaires:

  1. Superbe reportage ! Lavallière

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lavallière, c'est là que l'on se rend compte qu'il y a tant à découvrir si près de chez nous! A bientôt. Agathe

      Supprimer